Taille de police : small-medium-big

Aussi disponibles
Galeries photo
Réalisations & Clients
Accompagnement de la révision et de l'expérimentation des curriculums de l'enseignement primaire, selon l'APC
Plus de réalisations
Publications associées
Premiers résultats de l'APC : invitation à continuer...
Plus de publications

L'APC à Madagascar, un processus qui s'évalue

19 Mai 2007 - Enseignement

MENRS

Depuis 2003, le BIEF contribue à implanter l'APC dans le système éducatif de Madagascar. Dès 2004, les responsables malgaches ont souhaité mettre en place un dispositif d'évaluation permanent du projet, tant en termes de processus que de résultats.

Une nouvelle mission s'est déroulée en mai 2007 pour participer à ce dispositif d'évaluation. Elle a permis d'assurer le suivi de plusieurs évaluations :

  • la préparation d'une comparaison des acquis des élèves actuellement en CM2 et donc non concernés par l'APC avec ceux qui seront en CP2 en 2007-2008 et les années suivantes, au moment où l'APC sera généralisée ;
  • la réalisation d'une opération visant à réaliser l'évaluation certificative des élèves actuellement au CP2 et au CE selon les principes de l'APC (évaluation critériée des compétences par situations complexes) ;
  • la préparation d'un examen blanc, en juin 2008, visant à expérimenter un nouveau CEPE (Certificat d'études primaires élémentaires) prenant en compte l'APC ;
  • la préparation d'un recueil d'informations auprès des enseignants à propos des pratiques de mise en oeuvre de l'APC et de l'utilisation des outils de l'APC, afin de préparer la régulation de ceux-ci ;
  • la préparation d'une évaluation de la mise en oeuvre de l'APC dans les écoles privées catholiques ;
  • la gestion de la Base de Données qui suit le projet, et spécifiquement le traitement des résultats des élèves aux prétests CE et CM1, passés en octobre 2006, ainsi que la préparation du recueil d'informations des post-tests en juin 2007.
L'APC en marche...
BIEF