Taille de police : small-medium-big

Néolibéralisme et éducation

21 Janvier 2014 - Enseignement

Le BIEF participe, par l'entremise de François-Marie Gerard, à la réunion d'experts internationaux qui se tient à la HEP Vaud, les 23 et 24 janvier 2014, sur le thème: néolibéralisme et éducation.

Les relations entre d'une part le néolibéralisme et, d'autre part, les systèmes éducatifs et les formations sont complexes (J.-L. CHANCEREL, 2013). Celles-ci passent par l'analyse des rapports entre l'État, le marché et la formation. Le néolibéralisme en tant qu'idéologie ne souhaite pas que l'Etat assure la gestion des formations et des actions éducatives ; il souhaite qu'elles soient remises aux mains des acteurs eux-mêmes.

L'État devrait donc se désengager de la gouvernance de processus sociaux et devenir ce que M. CROZIER (1991: 65) nomme un « État modeste ». Cependant, compte tenu de la difficulté à définir le néolibéralisme, il est nécessaire de partir des formations plus faciles à identifier en tant qu'objet.

BIEF