Taille de police : small-medium-big

Quelles réformes pédagogiques pour l'enseignement supérieur ?

ROEGIERS, X., avec les experts du BIEF - MILED. M,  RATZIU, I., LETOR, C., ETIENNE, R., HUBERT, G. & DALI, M. (2012). Quelles réformes pédagogiques pour l'enseignement supérieur ? - Placer l'efficacité au service de l'humanisme. Bruxelles  : De Boeck, 320 pages

ISBN ISSN 2804169073

ISBN 9782804169077


Quelles réformes pédagogiques pour l'enseignement supérieur ?

Les réformes des programmes des institutions d'enseignement supérieur — professionnalisantes ou non — connaissent aujourd'hui une accélération, en particulier dans leur dimension pédagogique : approche par compétences, approche programme, Learning outcomes...

Comment lire ces réformes ? Comment lire la prudence de certaines institutions — et de certaines facultés universitaires en particulier — à s'engager dans ces voies souvent perçues comme émanant du monde du travail et dictées par des cadres supranationaux ? Est-il possible de conduire des réformes qui permettent d'articuler les missions fondamentales des institutions d'enseignement supérieur avec les exigences d'efficacité des réformes ?

Rédigé en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire, cet ouvrage tente d'apporter quelques éléments de réponses à ces questions.

Dans une première partie, à travers une réflexion historique et épistémologique, il replace la problématique dans une perspective large d'évolution des programmes dans les institutions d'enseignement supérieur. Il réinterroge le lien formation-emploi à la lumière des évolutions sociétales récentes, et propose d'orienter les formations supérieures autour d'un profil d'« humaniste en projet », qui articule la dimension professionnelle à la réflexion sur un projet de société.

Dans une deuxième partie, à portée plus spécifiquement méthodologique, il montre en quoi l'approche par l'intégration des acquis de l'étudiant et sa mise en oeuvre concrète dans les curricula peuvent aider à la mise en place de ce projet, en apportant des réponses concrètes aux questions soulevées par les pratiques d'enseignement/apprentissage et d'évaluation dans le contexte actuel des réformes.

Il montre par là comment il est possible de mettre l'efficacité au service du sens.


Xavier ROEGIERS
À la fois ingénieur, instituteur et docteur en sciences de l'éducation, il est professeur à l'Université catholique de Louvain-la-Neuve, en Belgique. Expert pour l'UNESCO, l'UNICEF et l'OIF, et président du BIEF, il accompagne les réformes curriculaires dans de nombreux pays.


BIEF